Quand ressuscitent les "fœilles"

10/10/2018

Une fois peintes, séchées et photographiées, mes foeilles s’accumulaient dans une boite, abandonnées comme leurs consœurs au sol dans le jardin. Comment les présenter, comment leur redonner vie ?  De vieilles cordes de guitares trouvées par hasard ravivèrent le souvenir d'un vieux projet sur le mouvement perpétuel. J'avais aussi remarqué dans mon stock de bois pour l'hiver une bûche remarquable provenant sans doute d'un vieux chêne. Débarrassée naturellement de son écorce, elle semblait presque fossilisée. Elle m'apparut ainsi parfaite comme socle pour fixer l’ensemble.

Feuille et socle assemblés grâce à la corde donnaient l'impression que les foeilles flottaient comme des cerfs-volants dirigés par des cordons ombilicaux métalliques. Un léger courant d'air suffisait à les réanimer. Depuis, elles oscillent toutes, selon le même procédé, suspendues dans le temps, en nous faisant de l’œil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Quand ressuscitent les "fœilles"

1/4
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-moi
  • behance-xxl
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Gris Google+ Icône
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon